Pour le mois de février, nous ajoutons une tablette surprise pour l'achat de quatre premières tablettes

20° N et 20° S ou Vinte Vinte le chocolatier Bean-to-Bar Portuguais

Pour ce début d’année 2024, nous vous invitons à explorer la ceinture du cacao avec nous. Cette vaste zone tropicale circulaire abrite la totalité des variétés de cacaoyers. C’est ce concept qui est exploré à travers la collection portugaise de chocolat Vinte Vinte. Avec sept origines, le chocolatier Pedro Araújo déniche des terroirs d’excellence sous ces latitudes qui bercent le cacao. Mais tout d'abord, explorons la géographie du cacao!


La ceinture du cacao

La ceinture fait référence à une région située entre le Tropique du Cancer et du Capricorne, c'est-à-dire entre 23.26° N et 23.26° S de l'équateur (0°). Le cacao ne peut prospérer que dans cette zone car il exige la présence de 3 critères climatiques : une chaleur constante ( 20 à 35 °C), un rayonnement solaire régulier et une pluviométrie forte (+ de 1000 mm, p.ex celle de la Suisse est de 1500 mm). Les besoins des cacaoyers sont encore multiples : en plus d'un climat doux, il nécessite un sol riche en nutriments.

 

 

 

Carte de la plateforme Suisse du cacao soutenable

 

 

À l'ombre des grands arbres

Une des conditions supplémentaires pour la culture du cacao est l'ombre ! Similaire à leur milieu originel dans les forêts amazoniennes, le cacao (en particulier les variétés aromatiques) aime évoluer à l'ombre des grands arbres. On trouve actuellement des variétés qui poussent au soleil, mais ce sont des hybrides (modifiés par des agronomes) conçus pour la culture intensive (monoculture) et présentant peu de valeurs gustatives. La pratique de la monoculture du cacao est un facteur de déforestation important car elle détériore rapidement la terre et les fermes à la recherche de terres fertiles vont empiéter sur les forêts. Cependant, les pratiques ancestrales de la culture du cacao, telles que l'agroforesterie, permettent une culture durable en combinant le cacaoyer avec d'autres arbres qui le nourrissent en nutriments et protègent les sols. Ce type de pratique est vital pour la sauvegarde des forêts tropicales. Chez Chocolats du Monde, nous sommes engagés depuis plus de cinq ans dans la culture durable du cacao. Notre sélection de chocolats reflète cet engagement, Vinte Vinte étant un exemple idéal.

 

 


Porto, l’excellence au service du cacao

La Chocolaterie Vinte Vinte, ou 20-20 en référence à la ceinture du cacao, est dirigée par Pedro Araújo, un maître chocolatier passionné par les arômes complexes et l'histoire du cacao. La démarche de Pedro va plus loin que la simple production d'un chocolat d'excellence, il veut anoblir le cacao ! En effet, Pedro, dans ses créations, invite le lexique du vin en introduisant la notion de cépage, grand cru et terroir. Chacune de ses tablettes est l'incarnation d'une génétique particulière de cacao (criollo, nacional, forastero, etc.) et du savoir-faire agricole propre à la région d'origine. Afin de renforcer cette narration, les ateliers de Vinte Vinte se sont installés au cœur du Monde du Vin (WoW) à Porto et collabore avec les producteurs de vins et porto.

vinte vinte chocolate
Lors de notre dernière rencontre, Pedro a pousser son exploration du chocolat en nous présentant sa nouvelle création: la maturation de chocolat. Ici, pendant plus de 5 ans, il a fait vieillir en bloc des grands crus du monde entier pour libérer de nouveaux arômes, que nous aurons peut-être la chance de partager un jour.

 

vinte vinte chocolatePedro Martins Araújo, un maître chocolatier



 

Musée du chocolat

Musée du chocolat WOW


Si vous allez à Porto, ne manquez pas de visiter le fabuleux Musée du chocolat dans le district culturel (Vila Nova de Gaia). En plus de l’histoire du cacao, vous pourrez également admirer la production de leurs chocolats et partager leur passion dans ce véritable temple du cacao.

 

Commentaires

Laisser un commentaire