Livraison gratuite à partir de CHF 69.00; en dessous, CHF 3.00 fixe

Vente

Brésil, Rio Acarà 70%

Plus que 166 en boutique

- CHF -10.90
  • CHF 10.90


Certification

Couleur
Chocolat noir

Type de production
cacao sauvage

Origine Fèves
Brésil, Ceará, Rivière Acará.

Origine Chocolaterie
Brésil, São Paulo

Arômes et notes

Agrume : citron, orange. 
Caramel : caramel, miel.

Variété de cacao 
Theobroma cacao L, cacao sauvage (biologique non-certifié)

 

Ingrédients
Pâte de cacao, beurre de cacao, sucre de canne bio.

Allergènes
Peut contenir des traces de fruits à coque et de lait.
Poids 
80g.
Récompense
AOC, Gold 2018

 

 Labels diététique




Plus d'informations

"La vie me semble beaucoup plus intéressante après cette expérience sensorielle. Partir à la recherche d'un cacao sauvage, c'est comme traverser l'océan. Mais cette mission sera récompensée par l'expérience des saveurs qu'elle nous procurera."

Luisa Abram

Luisa Abram a fondé sa chocolaterie en 2014 à Sao Paolo, au Brésil, et a donné son nom à la marque. Très vite, sa sœur, Andréa Abram, là rejoint pour l’aider à diriger l’entreprise. Les deux sœurs utilisent exclusivement du cacao sauvage, autrement dit des fèves qui poussent à l’état sauvage en Amazonie et non pas dans une plantation. Dans ce genre d’exploitation, aucune forêt n’a été défrichée, la population reçoit un revenu à la hauteur de leur travail et donc une meilleure qualité de vie. De plus, le cacao sauvage promet une expérience gustative unique et qui ne se retrouve dans aucun autre chocolat. 

Luisa Abram Chocolate est une entreprise familiale et leur travail dépend de la relation qu’ils entretiennent avec les communautés avoisinantes. Ils ont une relation très étroite avec les familles productrices, lorsqu’ils vont en Amazonie, ils logent chez eux et sont accueillis à bras ouverts. Ils prennent part à la vie quotidienne en Amazonie, mangent avec les locaux, dorment dans les lits et hamacs fournis, exactement comme les locaux. 

Le but d’aller dans ces régions reculées d’Amazonie est de récolter un cacao sauvage et d’une qualité inestimable. Le cacao utilisé par Luisa Abram provient d’arbres centenaires dans la forêt amazonienne, son berceau de création. Chaque création cherche à mettre en valeur le profil de saveur de chaque rivière où le cacao à poussé et été récolté. Ainsi, chaque tablette Luisa Abram est empreinte d’une personnalité propre et exceptionnelle liée à un lieu de production bien précis. Presque aucun ingrédient n’est ajouté afin de préserver la saveur du cacao sauvage dans son goût véritable. 

Luisa Abram a obtenu son diplôme de gastronomie à l’Universidade Anhembi Morumbi de São Paulo. Avant cela, elle a fait son premier voyage dans la forêt amazonienne, duquel elle est revenue avec 20 kg de cacao sec et fermenté. Elle a fait des essais de création et ainsi est né le premier chocolat Luisa Abram : Rio Purus.

À force de recherches, essais, expériences, Luisa a fini par ajuster le profil de torréfaction parfait à ses yeux et le bon temps de conchage du cacao. Son travail acharné l’a conduite à créer l’un des meilleurs chocolats du Brésil. 

Les tablettes de chocolat Luisa Abram ont été exportées vers l’Angleterre pour la première fois en 2015. Par la suite, le niveau de notoriété de la marque n’a cessé de croître. À l’heure d’aujourd’hui, elle a remporté de nombreux prix à l’Académie du chocolat et aux International Chocolate Awards

L'Amazonie est traversée par de nombreux fleuves, connectant les forêts péruviennes, équatoriennes et brésiliennes. Ces rivières charrient lentement de l'eau du haut bassin de l'Amazone, qui nourrit le poumon du monde vers la mer à l'est. Berceau de la naissance du cacao, le bassin de l'Amazonie regorge de petits arbres à cabosses qui poussent de manière spontanée. Les fèves sont déplacées par les éléments et les animaux, encourageant le croisement et la variation génétique dans cette immense région. De plus, les cycles de crues font déborder les fleuves qui s'engouffrent dans la forêt pendant plusieurs mois, fertilisant les sols de manière régulière.

En 2016, l'ONG SOS Amazônia a lancé le projet "Amazon Values" cherchant à valoriser de manière durable les forêts amazoniennes pour les communautés locales. Le projet implique neuf coopératives le long des rivières de la Haute Amazonie.

Dans le bassin du Baixo Amazonas, le cacao sauvage est récolté et fermenté artisanalement par quelques familles le long des rives des fleuves Acará. La rivière offre son propre profil aromatique au cacao et les communautés riveraines veillent à la préservation du délicat écosystème. Ce cacao appartient à la famille des amélonates et présente une grande pureté génétique. Dans ce berceau de la biodiversité, le cacao pousse avec une grande quantité de cupuaçu (plante proche du cacaoyer) et la très rare vanille sauvage d’Amazonie.