Livraison gratuite à partir de CHF 69.00; en dessous, CHF 3.00 fixe

Vente

Madagascar, Orange et cranberries 63%

Plus que 10 en boutique

- CHF -6.75
  • CHF 6.75

 Certification | Certification 

 

Couleur
Chocolat noir et épices

Type de production
Grand cru

Origine Fèves
Madagascar, vallée de Sambirano, René Julien Plantation

Origine Chocolaterie
Madagascar, Antananarivo, Ambohitsara Ambohidratrimo.

Arômes et notes

Agrume : orange, combava.
Baie: cranberries
Torréfié : cacao

Variété de cacao  
Theobroma cacao L, cv. Trinitario. Theobroma cacao L, cv. Forastero

Ingrédients 
Pâte de cacao, beurre de cacao, sucre, lécithine de tournesol,  écorce confit orange et cranberries .

Allergènes
Peut contenir des traces éventuelles de lait, fruits à coque, sésame, gluten et arachide.

Poids 
75g

 

Labels diététique | Dietary labels 



 

Plus d'informations

Depuis cinq générations la famille Cassam Chenaï d’origine indienne, de la région du Gujrat, s’est établie à Madagascar. Elle commence ses activités dans les cartes postales, le textile et finalement dans les épices et le cacao exclusivement destiné à l’exportation. Avec les années, la famille s’agrandit, nombreux se sont détachés du groupe familial pour développer leur propre activité, comme Shahin Cassam Chenai. 

Les débuts de l’aventure Menakao commencent par une conversation entre amis : Shahin Cassam Chenaï et un planteur de cacao. Les deux amis se lancent dans la production de chocolat et ciblent tout d’abord le marché local avec la marque TSARA. Par la suite, en 2009 ils deviennent sous-traitants pour une société américaine sous la marque d’export : MADECASSE. En 2012, ils créent leur propre marque d’export : MENAKAO. De part leur intégration verticale en “Tree-to-Bar”,  la chocolaterie Menakao est impliquée dans une démarche de production locale. Elle est implantée à Ambohidratrimo dans la banlieue d’Antananarivo sur l’île de Madagascar. Elle produit des tablettes de chocolat 100% malagasy avec des fèves Grand Cru de pure origine Madagascar.

Ce chocolat est très apprécié des connaisseurs de par ses notes florales, sa pointe d’acidité et sa légère astringence en fin de bouche qui le rend si unique. Un cacao de grande qualité, qualifié parmi les meilleurs du monde et depuis 2016, labellisé “Cacao Fin” par l’Organisation Internationale du Cacao (ICCO). La démarche de la maison Menakao de transformer directement sur place la matière première en chocolat dispense d’une chaîne d’intermédiaire interminable. Ainsi, ils participent, à leur niveau, au développement économique du pays et distribuent également les revenus générés de manière plus équitable. De plus, ils ont un contrôle total sur la traçabilité de leur produits. 

Le design des tablettes Menakao souhaite mettre à l’honneur  les visages des différentes ethnies du peuple malgache qui sont très peu connus. Tous sont représentés en habits traditionnels, on retrouve : Les Tanala, les Betsimisaraka, les Mahafaly, les Antanosy, les Bara ou encore les Merina. Cet hommage est une volonté de faire mieux connaître la richesse du pays et ses multiples cultures. C’est également un clin d'œil du fondateur envers les quatre générations de sa famille et leurs premières activités sur l’île de Madagascar. Ayant débuté dans le commerce de cartes postales, ces dernières étaient, à l’époque, illustrées par l’artiste A. Ramiandrasoa. Ce même artiste est celui qui crée, aujourd’hui, les étuis des tablettes de chocolat Menakao. 

Le nom que porte la marque n’est pas anodin. Mena signifie rouge en malgache, comme la couleur de la terre, les cabosses, ou encore la couleur du chocolat et Kao, simplement pour rendre hommage au cacao malgache. 

Les fèves sont issues de petits cacaoculteurs de la vallée de Sambirano, lieu iconique du cacao sur l’île de Madagascar. Un cacao d'exception qui fait la renoméee de cette île qui abrite une biodiversité extraordinaire. Toujours dans une vision de développement durable, des coopératives et plantations profitent des hautes montagnes de la vallée du nord-ouest de l'île ou les alizés créent un microclimat bénéfique aux cacaoyers. La culture de Criollo, Trinitario et Forastero adaptés et une longue tradition qui abouti a des processus post-récolte rigoureux pour des fèves aux saveurs fines et fruitées typiques du cacao malgache.